samedi 18 décembre 2010

I could have danced all night...

J'ai été voir My fair lady. Nous avons revu le film l'après-midi avant d'y aller et la comédie musicale était et de loin bien meilleure que le film. Le film est long, très long et le professeur Higgins en plus d'y être plus gay que gay ( " Why can't a woman be more like a man" : allez là et cliquez sur "A hymn to him" ) y est horriblement horripilant, et totalement antipathique et on plaint la pauvre fille de s'être attaché à pareille brute ! Personnellement je préfèrerais et de loin qu'elle épouse le gentil Freddy qui certes est un peu niais ( Cliquez sur "Show me") mais tellement mignon (Cliquez sur "On the street where you live").

La comédie musicale de par sa plus grande brièveté était beaucoup plus digeste et rythmée. De plus la voix d'Eliza était et de loin meilleure et plus vivante que celle du film, plus profonde, avec plus de différences entre les différents accents du personnage. Ajoutez à ça que le professeur Higgins avait des faux airs de Giles dans Buffy (c'est le tweed) et j'étais toute retourneboulée. Mon seul regret furent les costumes. Dans le film nous avons les années Edwardiennes vues à travers le prisme des années 60 ce qui donne des couleurs agressives et des coiffures défiant la gravité.

Les couleurs


Les coiffures


Le réalisateur de la comédie musicale avait décidé de placer l'histoire dans la fin des années 40. Je dois avouer que ça rendait bien, mais semblait un peu déplacé : le problème des classes est bien moins grave à cette époque qu'au tout début du 20ème siècle... Et puis j'avoue, c'était quand même moins grandiose.





Pour une passionnée de tissus et de costumes comme moi c'était juste un peu décevant mais le reste faisait oublier ce détail, j'ai ri j'ai applaudi, j'ai un peu larmoyé et en plus on était super bien placées !

Voilà, maintenant je vous laisse avec Sorcier histoire de teaser un peu et je vais aller voir s'il a continué à neiger dans ma rue.


(Sorcier is copyright Rakiah)

3 commentaires:

  1. J'y file Samedi 1er janvier avec ma Môman sous le bras ! J'ai aussi été un peu déçue suite à l'annonce de la transposition d'époque dans les années 40, surtout pour la scène du champ de course (avec la supeeeerbe robe noir et blanche ! M'enfin de toute façon cette scène reste ma préférée du film ^^). Mais ta critique me rassure ! J'espère en prendre pleins les mirettes !
    Sinon rien à voir, mais je lis ton blog dans l'ombre depuis quelques temps et j'aime beaucoup ce que tu écris ! Je tenais à le dire !
    A pluche ;)

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup Agatha !
    Contente de pouvoir te donner envie d'aller voir cette comédie musicale.

    RépondreSupprimer
  3. C'mon Dover ! Move your bloomin' arse !!!

    RépondreSupprimer